Foot-L1: Le Stade Rennais tient ses premiers points

2e journée – Grâce à un but venu d’ailleurs de Grosicki en fin de match, le Stade Rennais s’est imposé face à Montpellier (1-0) pour sa première au Roazhon Park.

Stade Rennais 1-0 Montpellier: C’est toujours ça de pris!

Il faut être sincère, dans cette rencontre face à Montpellier, on ne voyait pas vraiment comment le Stade Rennais allait pouvoir faire évoluer ce score assez insipide de 0-0. Seul un coup de pied arrêté, une erreur adverse ou un exploit individuel pouvait le faire. C’est finalement la troisième option qui a sauvé le Stade Rennais d’une critique qui aurait été, alors, beaucoup plus acerbe. Kamil Grosicki, fraîchement entré, enroulait une frappe lobée à l’angle de la surface. Jourdren était surpris et voyait le cuir retomber dans sa lucarne (1-0, 85e).

L’ailier breton avait-il fait exprès ou avait-il tenter de centrer au second poteau? Ce fut l’un des sujets favoris à l’issue du match. Pour Sylvain Armand, c’est le centre qui était privilégié alors que son entraîneur, Philippe Montanier, affirmait le contraire. Finalement, le principal intéressé réagira sur les réseaux sociaux:

Encore du travail à accomplir sur le plan offensif

Cette petite anecdote aura eu au moins le mérite de faire réagir sur la rencontre. Car, à part cela, il n’y a pas eu grand chose à dire tant les occasions n’ont pas été légion. Benoit Costil n’a rien eu à faire et son homologue montpelliérain pas beaucoup plus. Jourdren a tout de même trouvé le moyen de se faire remarquer par une magistrale et non moins grotesque simulation après une bousculade de Sio. Les deux hommes s’en sortaient avec un carton jaune (45+1).

Avant cela, Sio s’était illustré en servant Sylla dans la surface. Le contrôle du milieu de terrain rennais était trop long pour enchaîner la frappe (16e). Juste avant la pause, Jourdren s’employait pour empêcher Bensebaini de marquer contre son camp sur un bon centre de Baal (43e). Dans un début de seconde période plus enlevé côté brétillien, Sylla était tout proche d’ouvrir le score mais sa reprise du plat du pied n’était pas cadré (54e). Et ce fut à peu près tout jusqu’à la délivrance amenée par Grosicki.

Si la défense à trois a donné satisfaction, ne concédant que très peu de situations, l’aspect offensif est le véritable gros chantier de Philippe Montanier. La faute à un manque d’inspiration mais surtout à un déchet technique indigne d’un club de l’élite. Petit point positif tout de même, le Stade Rennais a centré 22 fois, presque trois fois plus que lors du déplacement à Bastia, mais pour seulement 4 tirs à l’arrivée.    

 

Trouver un animateur

Annoncé en 3-5-2, le dispositif tactique rennais s’est mué finalement en 3-4-3 après l’absence de Toivonen, en instance de départ. Les flancs de l’attaque étaient occupés par Henrique et André. Ce dernier a d’ailleurs apporté une touche technique supplémentaire par rapport au premier match, repiquant souvent dans l’axe pour animer le jeu. Mais cela reste bien insuffisant et l’on comprend aisément pourquoi le président René Ruello a, une nouvelle fois, rencontré Yohann Gourcuff selon le Canal Football Club:

Ce que l’on comprend moins, par contre, c’est pourquoi faire le forcing pour recruter un meneur de jeu pour évoluer dans un système qui n’en comporte pas? Ou inversement, pourquoi évoluer dans un système sans meneur de jeu alors que l’on en cherche un désespérément? On avancera alors qu’un meneur de jeu peut être excentré. Mais alors, que faire lorsque Doucouré et Ntep seront de retour? Un léger paradoxe qu’il faudra bien finir par éclaircir.

En attendant, le Stade Rennais a engrangé ses premiers points de la saison et c’est, de toute façon, de meilleures conditions pour travailler. Surtout avant un déplacement à Lyon qui ne s’annonce pas de tout repos.

Résultats

ÉquipePossTTCPRHJCoCeFCJCRButeursMTScore Final
Stade Rennais FC479273231711Sio (45+1), Henrique (58e), Frenandes (60e)Grosicki (84e)01
Montpellier Hérault SC53517814229Jourdren (45+1)00

(Poss: Possession (%), T: Tirs, TC: Tirs cadrés, HJ: Hors-jeu, Co: Corners, Ce: Centres, F: fautes, CJ: Cartons jaunes, CR: Cartons rouges, MT: Mi-temps)

 

Stade Rennais FC

Joueur BJ BG BP Arr T TC HJ Ce FS FC
COSTIL Benoit30001000000
MEXER Edson2411110000000
MENDES Pedro5215120000100
FERNANDES Gelson5819110000023
GROSICKI Kamil 1810050210000
MOREIRA Steven6715240000400
SIO Giovanni 2304120201002
HENRIQUE Pedro 10557210201623
SYLLA Yacouba6317170100012
ANDRE Benjamin 31404120110110
ARMAND Sylvain511490000010
BAAL Ludovic6811160000511
SAID Wesley 215100000010
ZEFFANE Mehdi 131110000000
Total554119151182217911

Montpellier Hérault SC

BJ BG BP Arr T TC HJ Ce FS FC
0000000000

( Poss: Possession (%), T: Tirs, TC: Tirs cadrés, HJ: Hors-jeu, Co: Corners, Ce: Centres, F: fautes, CJ: Cartons jaunes, CR: Cartons rouges, MT: Mi-temps)  

Les autres rencontres:

Monaco 0-0 Lille

Saint-Etienne 1-1 Bordeaux

Troyes 3-3 Nice

Caen 1-0 Toulouse

Guingamp 0-1 Lyon

Angers 0-0 Nantes

Reims 1-0 Marseille

Lorient 1-1 Bastia

Paris 2-0 Ajaccio

Classement

PosÉquipePtsJVNDBPBCDiff
123972019514
21895311055
318960311101
41694411385
516951311101
61594321165
71594321174
814842220119
914942314131
101393421314-1
11139414912-3
12109243440
131093151214-2
141092431316-3
15108314410-6
168922514113
17891531015-5
1849117614-8
1949045516-11
2039036413-9

,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On YoutubeCheck Our Feed